was successfully added to your cart.

Panier

Nutrition

Les produits laitiers sont-ils vraiment nos amis ?

By juillet 6, 2019 No Comments
lait et santé

Depuis tous jeunes, on nous répète qu’il faut manger des produits laitiers pour être en bonne santé, cependant, ce n’est pas forcément le cas et je t’explique pourquoi.

 

Intolérance au lactose

Qu’est-ce que le lactose ?

Le lactose est un sucre complexe du lait et des produits laitiers qui est digéré par notre corps grâce à une enzyme digestive appelée la lactase. La molécule de lactose est dégradée en une molécule de glucose et une autre de galactose qui sont des sucres simples (monosaccharides). Ces derniers vont ensuite être utilisés par l’organisme pour la construction des tissus nerveux ou encore comme source d’énergie.

Pourquoi certaines personnes sont intolérantes au lactose ?

Tout d’abord, tout le monde ne digère pas bien les produits laitiers. Pour cela, il faut posséder une enzyme appelée lactase qui va décomposer le lactose. La production de cette enzyme décroit naturellement de manière significative après le sevrage et, suivant les régions, seul un pourcentage de personnes, plus ou moins élevé selon les régions du monde, continuent à produire cette enzyme à l’âge adulte. Ceux qui ne le font pas sont donc intolérants au lactose.

Comment savoir si tu es intolérant au lactose ?

Si tu as des maux de ventre, des diarrhées, des migraines à répétition ou des problèmes de peau, tu es peut être toi aussi intolérant au lactose.

Pour le vérifier, n’hésite pas à supprimer totalement de ton alimentation les produits laitiers pendant plusieurs semaines et observer si tu es toujours sujet à ces troubles.

Dans le cas où tu penses effectivement être intolérant, il vaut donc mieux pour toi d’arrêter de consommer du lait et de te tourner, sans faire d’excès toutefois, vers d’autres produits laitiers qui contiennent moins de lactose.

 

Consommation excessive de produits laitiers et risques santé

D’autre part, certaines études récentes montrent des liens potentiels entre la consommation excessive de produits laitiers et l’ostéoporose, le vieillissement cellulaire ou encore des risques accrus de certains cancers. Donc la modération s’impose !

 

Production intensive de lait, santé et environnement

Quels sont les problèmes liés à la production intensive de lait ?

La production de lait s’est grandement intensifiée au cours des 60 dernières années et le rendement de lait par vache a triplé. Mais à quels frais ?
À force de traites, les vaches développent des inflammations des mamelles. Cela n’empêche pas les exploitants de continuer à les traire, ce qui signifie par conséquent que des cellules malades se retrouvent dans le lait que nous buvons quand cela n’est pas également les traces des antibiotiques ou autres remèdes chimiques utilisés pour les soigner.

Suivant les pays, le seuil de tolérance de ces cellules malades après filtration varie, et même s’il est plus bas pour un pays comme la France par rapport aux Etats Unis par exemple, on peut quand même s’interroger sur les conséquences sur notre santé de la présence de ces cellules dans le lait que nous consommons.

Quel est l’impact de la production intensive de lait sur l’environnement ?

Enfin, un dernier point et pas des moindres est que le lait de vache a une empreinte écologique beaucoup plus importante que ce que l’on imagine. Il faut pas moins de 1000 litres d’eau pour produire un litre de lait, sans parler de l’émission des gaz à effet de serre par les bovins…

 

Quelles alternatives au lait animal ?

Si tu veux arrêter le lait animal, il existe pas mal d’alternatives avec les laits végétaux.

Cependant, comme pour tout, il convient de faire preuve de mesure et veiller aussi à consommer des laits végétaux produits localement pour éviter l’impact carbone du transport et consommer des produits les plus sains possibles (sans OGM ou pesticides).

Il faut savoir également que certains ont un impact environnemental non négligeable même si toujours moindre que le lait de vache, donc cela est aussi à prendre en considération dans ton choix.

 

Conclusion: Privilégier la qualité et consommer avec modération

Mon conseil est donc d’essayer de consommer moins de lait animal ou de produits laitiers mais de meilleure qualité, provenant de petits producteurs qui traiteront mieux leurs animaux et ne les nourrirons pas au soja OGM.

Ou, encore mieux pour la planète, d’arrêter d’en consommer tout court et de passer aux laits végétaux produits localement.

Hélène

Author Hélène

More posts by Hélène

Leave a Reply

Inscris-toi aux Tips pour recevoir ta dose mensuelle d'inspi santé au naturel, bien-être et transition écologique sans prise de tête !